En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Sophrologie caycédienne - approche pratiquée par l'IDREC à Carcassonne

L’une des souffrances les plus communément exprimées dans notre monde d'aujourd'hui...
 
... est le sentiment de vide, de non-existence, cette impression étrange d’être dépassé, d’être emporté par le rythme du quotidien, le sentiment de ne plus décider, de ne plus pouvoir vivre en accord avec nos valeurs... Combien de fois avons-nous entendu dans nos cabinets de consultation, au sein des entreprises, dans nos propres familles : « j'ai besoin de me poser, de prendre du recul, de me sentir vivre... »

La morosité, le stress, l'angoisse, l'inquiétude animent les divers domaines de nos vies.

Quelquefois même, sommes-nous envahis par la dépression, la déstructuration (psychique, familiale ou sociale), la perte de l'estime de soi, de l'estime des autres. C’est un peu comme si notre monde nous engloutissait, nous laissant dans un sentiment d’absence, de non consistance, avec cette inquiétude d’être emporté au gré des évènements, dans des directions que nous ne connaissons pas, dans un environnement vide de sens.

La sophrologie caycédienne est l'antidote à ce vide existentiel.

À travers une pédagogie précise et évolutive, elle nous permet de reprendre contact avec nous-mêmes, nous inscrivant dans notre propre existence avec la consistance nécessaire et un sentiment de présence indiscutable à partir duquel nous pouvons orienter nos actes, nos pensées, nos choix en accord avec les valeurs qui donnent le sens à notre vie.

La pratique régulière de cet entraînement nous permet d'étayer progressivement notre sentiment d'exister.

Pour cela nous apprenons tout d'abord à nous recentrer sur nous-mêmes, sur notre propre corps. De façon directe, nous apprenons à percevoir la vie en nous, dans nos tissus, dans nos organes. Cette perception essentielle du vivant ouvre à l'acceptation progressive de qui nous sommes, en toute confiance. Nous apprenons petit à petit à faire la différence entre l'apparence des choses et ce qui est essentiel : la sophrologie caycédienne transforme radicalement notre existence. C'est une véritable pédagogie de l'existence, de la liberté, de la responsabilité, de la dignité humaine, du bonheur. Sa pratique nous permet d'accéder à une vie pleine de sens et ainsi de trouver la force de nous tenir debout, quels que soient les aléas de notre environnement.

Quel que soit le secteur où nous avons pratiqué la sophrologie caycédienne, nous avons pu faire deux constatations :

  • chaque fois que l'estime de soi, que l’étayage interne s'affaiblit, alors apparaissent les peurs, les frustrations, l'agressivité.
  • après quelque temps d'entraînement, les personnes concernées nous parlent d'une plus grande confiance en elles et, en même temps, relatent que leur peurs, frustrations, etc. s'estompent.
Ces deux constatations confirment ce que nous avions pu évaluer par ailleurs, à savoir que la sophrologie caycédienne est une voie royale pour l'accompagnement des personnes en recherche d’épanouissement et aussi une fantastique stratégie de soutien pour celles manifestant des difficultés spécifiques, que ce soit dans le domaine de la santé physique ou mentale, des relations sociales, de l'apprentissage, de la recherche de la performance.

7 raisons de s'y former...
Les formations que nous vous proposons